Tout fidèle lecteur omnilogiste, sportif ou non, a régulièrement entendu parler du résultat sportif dans les poules de tel ou tel sport avec des épreuves où chacun des joueurs individuels (ou des équipes) rencontre successivement chacun des adversaires par un système d'éliminations.

Mais pourquoi donc cette appellation bien obscure ?

Le Coq (sportif !), symbole français
(1)

Il s'agit là d'une subtile évolution sémantique.

Au VIIe siècle, le mot désigne la quantité d'argent ou de jetons qui résulte de la mise de chacun des joueurs, constituant l'enjeu ; le vainqueur « gagne la poule ».

On trouve le mot au billard (1832) puis au turf (1856)(2) par une métonymie allant de l'enjeu à la partie ou à un ensemble de parties.

Allez, roule ma poule…

Une « poulette » sur un vélo


  1. (1) Désolé ! je m'applique à mettre au moins une image par omnilogisme, pour réveiller les lecteurs. Pour la poule, c'est compliqué… alors j'ai quand même mis une poule qui parait de fait bien sportive !
  2. (2) Avec dans ce cas précis une prétendue référence aux poulains et pouliches.