Tout fidèle lecteur omnilogiste a remarqué dans l'actualité récente la polémique suscitée par l'utilisation du drapeau confédéré dans certains débats contemporains aux États-Unis.

Si le drapeau américain, lui, est parfaitement connu,

Drapeau américain

Il ne manquera pas de se poser quelques questions quant à cet autre drapeau bien connu de son subconscient :

Dixie Flag

Il s'agit du drapeau des confédérés, « dixie flag » pour les anglophiles.

Il faut remonter au XIXe siècle et se transporter au sud des États-Unis pour retrouver ces treize États confédérés, prônant tous une politique esclavagiste que l'histoire amènera à condamner.

Quelques drapeaux se succéderont de 1861 à 1865. On y trouve bien sûr les treize étoiles (déjà) en référence aux treize États concernés.

Une guerre de Sécession plus tard, voici cet emblème interdit en 1863.

Mais il refait surface en 1877 ; les drapeaux de certains États actuels lui font d'ailleurs encore explicitement référence :

  • le Mississipi, Drapeau du Missipi
  • ou la Géorgie Drapeau de la Géorgie pour ne citer qu'eux.

Bien qu'ayant une existence historique qui ne peut lui être déniée, il est maintenant souvent récupéré par des mouvements qui entendent marquer leur défiance au système fédéral classique, et plus spécifiquement encore par certains mouvements minoritaires parfois extrémistes, comme le Ku Klux Klan.

Mais il a aussi officiellement été décidé en 2000 d'autoriser son utilisation sur les sites officiels lorsqu'il fait référence à une réalité historique locale. Et c'est donc pour cela qu'il est encore assez largement, et alors pacifiquement, visible dans les États du sud.