Bonjour cher lecteur journalier et téméraire !

Aujourd'hui parlons bien, parlons cuisine !

Nous avons tous eu le droit à la petite compote pendant la pause récré quand nous étions jeunes(1), additionnée d'une petite tartine avec de la confiture, de la gelée ou de la marmelade faite maison, arrosée d'un petit sirop pour les plus gourmands d'entre vous(2) !

Mais quelle est la différence entre toutes ces appellations ‽

Marmelade, gelée, compote, confiture et sirop.. Tant de noms pour dire a peu près la même chose. Heureusement que le gourmet que je suis va vous éclairer d'un coup de baguettes (chinoises) !

La confiture est obtenue à partir de morceaux de fruits cuits(3) mélangé à du sucre.
Pour obtenir de la confiture, on met les morceaux de fruits dans une cocotte avec un peu d'eau. On met à feu doux pour ramollir les fruits. Une fois ramollis, on ajoute le sucre en quantité égale au fruit (x grammes de fruits pour x grammes de sucre) et on porte à ébullition. On laisse macérer le tout environ une demi-heure, puis on met en pot et on laisse refroidir recouvert d'un cellophane, pour protéger des moisissures, et d'un couvercle.

Pendant le refroidissement, certains fruits libèrent de la pectine, qui participe au processus de gélification de la confiture.
Cette pectine se trouve naturellement dans les pommes, les framboises ou encore les coings.
Les fruits qui n'en libèrent que peu sont les cerises, les mûres, les fraises, les poires, les pêches et la rhubarbe. Il faut donc rajouter de la pectine à la préparation pour des confitures à base de ces fruits.

Certains fruits comme les coings, les pêches et les poires demandent également à rajouter un acidifiant. Pour cela on utilise simplement du jus de citron(4).

Pour savoir si une confiture est suffisamment cuite, on peut une prendre une cuillerée et la mettre sur une assiette penchée. Si la confiture descend en un seul bloc puis se fige, la confiture est alors prête.

La marmelade(5) est une confiture d'agrumes, à l'origine de coings, souvent plus épaisse que la confiture, avec des morceaux de fruits qui n'ont pas complètement été gélifiés.

La gelée se prépare comme la confiture, à la différence que l'on filtre les morceaux de fruits du jus avant d'ajouter le sucre. On ne garde que le jus et on le mélange à part égal avec du sucre.

Pour obtenir du sirop, on procède comme pour faire de la gelée, mais en ajoutant moitié plus de sucre.

Pour la compote, c'est simplement de la confiture avec moitié moins de sucre(6)

Allez ! À vos fourneaux !


  1. (1) Je parle pour les plus jeunes d'entre nous qui ont eu le privilège de naître pendant l'ère PACKAGING !… de tout et n'importe quoi d'ailleurs.
  2. (2) Attention, l'abus de sucre/gras est mauvais pour la santé, mais au moins les 5 fruits y sont. : p
  3. (3) À l'eau généralement. Dans certains régions du monde, ils utilisent du lait dilué avec un peu d'eau.
  4. (4) Acide citrique.
  5. (5) Le nom vient du nom du fruit utilisé, le coing, ou marmelo en portugais.
  6. (6) Chacun sa recette bien évidemment, je ne donne que des chiffres indicatifs.