Les siphonophores sont de sympathiques bestioles qui vivent dans nos océans à des profondeurs variables. On en recense environ 180 différentes espèces. Une toute petite minorité vit vers les rives, une partie vit accrochée aux fonds marins, mais la plupart sont des nageurs actifs. Les siphonophores font partie des cnidaires (même famille que les méduses et éponges) et les plus grands peuvent faire plus de 40 mètres de long(1), bien qu'ils soient très minces. Ils sont constitués d'une matière transparente gélatineuse, et sont très fragiles. Certaines parties de leur corps sont parfois colorées. Ils ont par ailleurs la particularité d'être bioluminescents, émettant une lumière rouge, verte ou bleue quand on les dérange.

Siphonophore

Nous arrivons maintenant à la grande particularité de ces drôles d'animaux. Ce sont en fait d'énormes colonies de micro-organismes, les zooïdes. Chaque zooïde a une forme bien précise et une fonction spécialisée. Il y a par exemple les zooïdes qui s'occupent de la reproduction, du déplacement, de l'approvisionnement en nourriture(2), de la défense, etc. Un zooïde qui s'occupe des déplacements ne pourra pas s'alimenter de lui-même, et inversement.
Il faut toutefois signaler que ce ne sont pas des regroupements de zooïdes qui se seraient rencontrés par hasard au gré de leurs péripéties sous-marines, mais des « clones » du zooïde issu de l'œuf fécondé, un peu à la manière des cellules du corps humain qui proviennent tous d'un zygote(3).
Schéma d'un siphonophore <em>physonect</em>
Schéma d'un siphonophore physonect

La différence entre le siphonophore et les autres animaux coloniaux tient déjà du très haut degré de spécialisation entre zooïdes et ensuite du fait que le schéma de « construction » est extrêmement précis et ne diffère pratiquement pas entre individus d'une même espèce. Toutefois, il y a une grande diversité entre les différents types de siphonophores.
Voici les éléments qu'on peut voir sur le schéma ci-contre : le pneumatophore est la partie flottante remplie d'un gaz, le nectosome est la partie qui s'occupe des déplacements, et le siphosome regroupe tous les autres zooïdes, qu'ils s'occupent de l'alimentation ou de la reproduction.


  1. (1) Voici les fameux organismes plus grands en longueur que les baleines.
  2. (2) Car il faut préciser que ces êtres étonnants ne sont pas végétariens ; ils mangent des crustacés et des petits poissons.
  3. (3) Joli nom commun qui désigne un ovule fécondé.