Et si on disait que vous vous étiez donné pour défi de réaliser un cheeseburger « from scratch », c'est-à-dire en faisant votre propre moutarde, vos propres petits pains, en faisant pousser les tomates, la laitue et les oignons, en broyant le bœuf et en fabriquant votre propre fromage ? Vous vous rendriez alors compte que contre toute attente, le hamburger n'est techniquement réalisable que dans une société extrêmement évoluée, et vous comprendrez pourquoi il s'agit finalement d'une invention très récente malgré la simplicité de la recette.

Il faut planter et récolter le blé, élever une vache pour produire le beurre, une autre pour la viande et une troisième pour la présure indispensable au fromage.
Les tomates poussent en fin d'été. La laitue au printemps et en automne. Les mammifères sont abattus en début d'hiver : autrement dit, il faudra presqu'un an avant de manger votre hamburger !

En une phrase : il faudrait trois vaches, plusieurs acres de terre et une année entière pour réaliser un cheeseburger.

Le cheeseburger ne peut pas exister en dehors d'une société hautement développée. Sa fabrication nécessite des interactions complexes entre une douzaines de marchands distincts, et la capacité de transporter des ingrédients sur de longues distances tout en les conservant frais.
Voilà pourquoi il n'existait pas il y a un siècle.