Avant de lire cet article, assurez-vous d'avoir lu l'épisode précédent !

Farfadets, Elfes, Trolls, Gnomes, Lutins : autant de noms fantaisistes donnés par les astronomes à divers phénomènes lumineux transitoires (PLT) observés lors des nuits d'orage. Ces noms tirés des légendes et mythologies d'Europe et d'ailleurs furent choisis en référence à la nature mystérieuse et éminemment fugace de ces phénomènes météorologiques.
Voici pour vous trois « esprits du ciel » encore peu connus car rarement observés :

Les Trolls sont des phénomènes lumineux transitoires semblables à de grands jets de lumière rougeoyante s'élevant entre le dôme nuageux et la ionosphère. On dit que les Trolls se manifestent immédiatement après que les Farfadets se sont volatilisés. D'une durée très courte, ils n'ont encore pu être photographiés. Leur couleur provient de l'ionisation du diazote (N2) moléculaire contenu dans l'atmosphère.

Les Gnomes apparaissent quant à eux lorsque l'orage se termine. De forme longiligne et compacte, ils sont extrêmement brillants. Ils se forment juste au-dessus du dôme de cumulonimbus. Assez proches de la terre, ils peuvent être observés par les personnes situées en bordure de l'orage, lorsque le dessus de la couverture nuageuse est visible.

Les Lutins sont des émissions lumineuses ponctuelles très brillantes, d'une durée de vie inférieure à 16 ms. Ils apparaissent au sommet des dômes de convection, là où se forment aussi les Gnomes. Cette région est riche en interactions électrostatiques et propice à l'apparition de PLT. La naissance des lutins a pu être modélisée par ordinateur et simulée en laboratoire, mais n'a pas encore été immortalisée.

description

Vous tous qui connaissez à présent le secret de ces figures de légendes qui ont enchanté nos rêves d'enfants, sachez que les noms de Djinn, Gobelin, Sorcière, Leprechaun, Changeling, Kobold, Dame Blanche, n'ont pas encore été attribués !

Maintenant que vous êtes grands et savants, et que vous ne vous cachez plus en tremblant sous vos couvertures les soirs d'orage, à vos télescopes ! Au prochain coup de tonnerre, ouvrez l'œil, et le bon…