Espérons bien que notre fidèle lecteur omnilogiste ne verra pas apparaître l'une de ces remarques barabares qui vont ici être évoquées en tentant de se connecter à son site préféré.

Que signifient donc les divers messages d'erreur qui nous frustrent parfois à l'usage d'internet ?

Qui donc faut-il d'ailleurs incriminer ? l'utilisateur, son fournisseur d'accès, ou peut être encore le serveur ?

Certains messages d'erreurs sont prévus par les webmasters http : //omnilogie. fr/O/Anglicismes et sont donc un peu artificielles, puisque vous êtes alors redirigé vers la page d'accueil ou vers une page existante indiquant… que la page n'existe plus. Dans cette catégorie, on range aussi les erreurs 404 fantaisistes. Restent toutes les autres, celles qui sont spontanées et qui résultent d'un problème de serveur ou du navigateur.

description

erreur 404 : « page not found »
Page non trouvée pour parler français… La famille 400, 404 et associées révèlent une impossibilité du serveur à trouver la page que vous lui avez demandée. Vérifiez donc la syntaxe de votre requête… C'est ici l'erreur 400. Il vous faut alors entrer de nouveau l'adresse, en vérifiant chaque lettre. Peut-être vous faudra-t-il recourir à un moteur de recherche pour trouver la bonne orthographe. Peut-être est-ce seulement « une page » (en fait un répertoire) du site qui est inaccessible. Effacez tout ce qui se trouve après le ‘ / ‘ pour ne conserver que la racine de l'adresse et accéder à la page d'accueil du site, à partir de laquelle vous retrouverez alors peut-être votre page recherchée.
En bref, la célèbre page 404 correspond à notre bon vieu coup de tampon des PTT pour « n'habite plus à l'adresse indiquée ». http : //omnilogie. fr/O/Le_logo_de_La_Poste
L'évolutivité des site dans le temps génère la régulière apparition de cette erreur 404 !
Le serveur recourt à ce code dans tous les cas où il n'identifie pas avec précision l'origine du refus d'accès ; bref, la réponse « par défaut ».
Si vous obtenez des pages d'erreur 404 originales, c'est que le gestionnaire du site l'a lui-même élaborée. Peut-on alors encore parler d'erreur, puisqu'il apparait que la situation est bien matériellement envisagée et rédigée ?

erreur 401 : unauthorized
Accès non autorisé. Voilà qui est plus rédhibitoire, puisque vous n'êtes pas autorisé à accéder à la page. Le gestionnaire, pour des raisons très variables, interdit l'accès à tout ou partie du site.
Identifiant et mot de passe appropriés vous permettraient de passer outre.

erreur 403 : Access Forbidden
Accès interdit. Circonstance très proche de la 401… Le serveur a reçu la requête et a trouvé le site, mais votre adresse IP ne vous permet pas d'y accéder. « Forbidden. You don't have permission to access on this server. » s'affiche donc. L'accès à tout ou partie du site vous est refusé.

erreur 408 : Request timeout
Temps d'accès à la requête expiré. Le débit du réseau est trop limitié. Le délai d'attente est donc dépassé. Il est possible que cela fonctionne de nouveau, quand vous reviendrez plus tard. Tentez « F5 » sur votre clavier…

erreur 500 : Internal Server Error
Erreur interne au serveur. La série des erreurs 500 est quant à elle liée au serveur.
L'erreur 500 indique que le serveur rencontre une erreur interne. Tel est le cas entre autre quand le serveur qui héberge le site est en panne.

erreur 502 : Bad Gateway
Mauvaise passerelle. Il faut voir ici du côté du proxy. Quid de la bestiole ? c'est le serveur qui relie votre machine au serveur final. Votre demande a bien été comprise, mais il n'est pas possible d'y répondre positivement. Après avoir évoqué la Poste supra, on peut ici évoquer la SNCF, puique cela s'assimile à une erreur d'aiguillage, indépendante de votre volonté.
Revenez peut-être plus tard, « l'aiguillage » sera alors peut être réparé ?

erreur 503 : Service Unavailable
Service indisponible. Le serveur est inaccessiblecar noyé de requêtes, ou alors en maintenance. Revenez plus tard, ici aussi. Et fi des attaques volontaires de saboteurs…

erreur 504 : Gateway timeout
Temps d'accès à la passerelle expiré. Le serveur n'a pas répondu à la requête transmise par le proxy ou le serveur intermédiaire dans le temps qui lui était imparti. Toujours un problème temporaire. Réessayez un peu plus tard !

erreur 301 : Moved Permanently
Déplacé définitivement. La famille des 300 correspond à des codes de redirection. Pour l'erreur 301, page et ou site, ont été déplacés définitivement.
Reste à savoir où ! car ici, pas de redirection automatique…
Peut-être y a t-il moyen de retourner là aussi sur la page d'accueil.

erreur 302 : Moved Temporarily
Déplacé temporairement. Moins inquiétant que pour l'erreur 301, le document ou la page a été déplacé(e) temporairement. Là encore, revenez un peu plus tard.